Vos questions sont entre de bonnes mains

Rhumatisme et sport

Partager
Envoyer par email

Le sport est particulièrement conseillé en cas de rhumatismes, pour maintenir la bonne santé des articulations.

L'importance du sport contre le rhumatisme

L'exercice physique est, contrairement à ce que certains peuvent penser, un excellent moyen d'atténuer les symptômes des rhumatismes.

En cas d'arthrose, il s'agit même de l'un des traitements les plus recommandés.

En plus de préserver la souplesse et la force des articulations, l'activité physique permet de renforcer les muscles et de ralentir la dégénérescence du cartilage, souvent accélérée par les frottements liés à une mauvaise posture.

Enfin, le sport améliore le bien-être général et la santé cardiovasculaire, qui peut être mise à mal par l'inflammation en cas de rhumatismes chroniques.

Quel sport choisir ?

Il ne s'agit évidemment pas de devenir sportif de haut niveau lorsqu'on n'a pas l'habitude de faire du sport.

Il faut commencer par mobiliser les articulations en douceur, par exemple en marchant 30 minutes par jour d'un bon pas, avec des chaussures de sport amortissant les chocs.

Des exercices d'étirement sont également nécessaires pour préserver la souplesse. Gymnastique douce, yoga ou pilâtes sont donc très conseillés.

Enfin, quand vous vous sentez prêts, la pratique d'un sport à faible impact, comme la natation, la marche, l'aquagym ou le vélo, au moins une fois par semaine (si possible 3) est fortement recommandée.

Consultez votre médecin avant de commencer un programme d'exercice, quel qu'il soit.

Sport et rhumatisme : attention à ne pas forcer !

Pour les personnes atteintes de rhumatismes, le fait de bouger les articulations peut parfois être douloureux. C'est surtout le cas avec l'arthrose. Un programme de rééducation « en douceur », encadré par un kinésithérapeute, est alors nécessaire.

Par ailleurs, il faut adapter son activité en fonction de la douleur et ne pas « forcer » lorsqu'on a mal. Respectez les conseils de votre kinésithérapeute, et assurez-vous d'effectuer les exercices correctement.

Penser à perdre du poids

L'obésité et le surpoids sont des facteurs aggravants des rhumatismes. En accentuant la charge qui pèse sur les articulations fragiles, comme le genou, l'excès pondéral peut aggraver les douleurs.

En outre, l'obésité est associée à une inflammation et peut aggraver les symptômes des rhumatismes inflammatoires chroniques.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Ces médicaments sont des exemples du dictionnaire, sans rapport avec l'objet de cette page. Avant toute médication, consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien. Tous les médicaments

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.